Actualités
Conseils
Legislation
Innovations

Guide pour choisir votre porte-vélos. Solutions de transport POLAIRE Mag // LE CHEYLAS / ISÈRE (38570)


Guide pour choisir votre porte-vélos


Guide pour choisir votre porte-vélos. Solutions de transport POLAIRE Mag // LE CHEYLAS / ISÈRE (38570)

Lors d’un départ en vacances, il est parfois complexe de faire passer l’ensemble des bagages dans le coffre de la voiture alors quand il faut, en plus, transporter les vélos de toute la famille, cela devient un vrai casse-tête.

Vous pouvez donc opter pour la solution du porte-vélos : voici un comparatif pour choisir celui qui vous conviendra le mieux !

LE PORTE-VELOS D’ATTELAGE 

 

Porte-vélos d'attelage modèle Strada DL


Le porte vélo d’attelage, comme son nom l’indique, est fixé sur la boule d’attelage à l’arrière du véhicule. Il existe une version plateforme, une version suspendue et bien évidemment, il est possible d’atteler une remorque à votre véhicule qui vous permettra d’emmener 5 à 6 vélos avec vous !  

Ce type de porte-vélos présente de nombreux points positifs. Si vous êtes plusieurs cyclistes à voyager, il est une bonne solution puisqu’il peut soutenir jusqu’à 4 vélos et certains modèles sont même compatible avec les vélos électriques. Les vélos sont fermement maintenus par les systèmes d’attache proposés.  

Comme la photo le montre, l’ouverture et la fermeture du coffre sont possibles avec les modèles inclinables Polaire (on parle ici du système tilting). Installez en amont, une boule d’attelage avec faisceau électrique et pour éviter le frottement des vélos avec la carrosserie, prévoyez tout de même des protections en mousse ou caoutchouc.  

De plus, pas besoin de trouver un système pour que vos feux arrière ou votre plaque d’immatriculation soient visibles par les autres usagers de la route, la plupart des modèles en sont pourvus ! 

Son installation est simplifiée : un cadre se clipse (et se déclipse) directement à la boule d’attelage et le maintien des vélos est assuré grâce à une sangle de serrage.  

En revanche, quelques points négatifs sont à noter. D’abord, votre vue à l’arrière est restreinte, redoublez donc d’attention lorsque vous prenez la route.

Aussi, en raison des possibilités qu’il offre comme le nombre important de vélos qu’il peut transporter ou sa facilité d’utilisation, le porte-vélos d’attelage peut s’avérer onéreux.

LE PORTE-VELOS DE COFFRE

 

Porte vélo de coffre avec sangles    


Appelé aussi porte-vélos de hayon, le porte-vélos de coffre est assez facile à mettre en place puisqu’il n’y a besoin que de sangles pour maintenir les vélos et qu’il peut s'adapter à presque tous les véhicules.

Son autre avantage réside dans son prix qui est abordable. 

Néanmoins pour les trajets de longue durée il faut vérifier, à chaque arrêt, que les sangles soient bien attachées. Il faut aussi prévoir un équipement avec des feux arrière et une plaque minéralogique (pour la plaque d’immatriculation) car le porte-vélos de hayon cache ces éléments. De la même manière que pour le porte-vélos d’attelage, la visibilité à l’arrière est réduite.  

Enfin, vos vélos peuvent être abimés car ils peuvent s’entrechoquer et vous n’avez pas accès à votre coffre durant votre trajet. 

LE PORTE-VELOS SUR LE TOIT 

 

Porte-vélos fixation sur le toit et compatible barres de toit


Moins encombrant, le porte-vélos de toit est très pratique mais moins économe en carburant à cause du vent. 
Il vous faut, au préalable, avoir installer des barres de toit (voir article dédié) puis vous pourrez transporter jusqu’à 4 vélos si le poids maximum de votre toit le permet. 
Si vous êtes vraiment trop encombrés à l’intérieur du véhicule, sachez qu’il est envisageable de placer un coffre de toit également (dans la mesure où vous ne transportez qu’un seul vélo). 

Parmi ses multiples avantages on peut aussi citer sa compatibilité avec de nombreux véhicules, le peu d’espace qu’il nécessite pour être stocké ou la visibilité arrière qui est dégagée. 

Comme les autres types de porte-vélos, il comporte aussi des inconvénients. Il rajoute une hauteur, parfois contraignante, à votre véhicule (surtout s’il est déjà haut).

Aussi, comme dit précédemment, la prise au vent des vélos entraîne une hausse du carburant consommé et donc davantage de pollution...  

Le dernier conseil de Polaire : achetez un anti-vol pour éviter qu’on ne vous dérobe vos vélos ! La plupart des porte-vélos Polaire ont un système antivol inclus. 

Maintenant que vous en savez plus, venez découvrir toute notre gamme de porte-vélos Polaire ! 




Polaire POLAIRE Mag