Actualités
Conseils
Legislation
Innovations

POLAIRE Mag / Equipements Hiver et solution de transport automobile


POLAIRE Mag à LE CHEYLAS / ISÈRE (38570) / Equipements Hiver, solutions de transport auto, sport/loisirs et bricolage. Équipement de roue. Revendeurs chaines à neige


POLAIRE Magà LE CHEYLAS (38570), ISÈRE, Auvergne-Rhône-Alpes


POLAIRE Mag, équipement automobile hiver. solutions de transport automobile. Trouver votre revendeur de chaine à neige, pour vos équipements hiver, vos solutions de transport auto, équipements de roue. POLAIRE Mag est située à LE CHEYLAS dans le département de ISÈRE (38570), dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Les barres de toit

Les barres de toit

Vous avez prévu des vacances ? Mais vous n’avez pas assez de place pour transporter toutes vos affaires ? Eté comme hiver, il sera nécessaire d’utiliser des barres de toit pour transporter tout ce dont vous avez besoin : Coffre de toit, porte-ski ou porte vélo, cette solution vous permettra d’emporter tout le matériel nécessaire pour passer de bonnes vacances et surtout un trajet en toute tranquillité.CE QU’IL FAUT SAVOIR  Les méthodes de fixation ne sont pas les mêmes et vont différer d’un modèle à un autre. C’est pour cette raison que les barres de toit sont la solution idéale : c’est qu’elles vont s’adapter à tous les types de véhicules. Le choix de vos barres de toit va dépendre directement de la marque de votre véhicule, du modèle et de l’année de mise en circulation.  Certaines voitures auront des rails dans le sens de la longueur de la voiture. Elles peuvent se présenter sous deux formes, ouvertes ou fermées. Le troisième type de voiture que l’on peut rencontrer pour les barres de toit, ce sont les véhicules qui possèdent un emplacement dédié à cet effet dans le toit. Elles se présentent sous la forme d’une fente qui peut s’ouvrir sans difficulté. Et le quatrième type, où ilm n'existe aucune pré-installation, les barres se fixent par pincement. Les barres de toit existent sous 2 types de matériaux : l’aluminium et l’acier, chacun de ces matériaux possèdent leurs avantages et leurs inconvénients, mais les prix vont être très différents.  Les matériaux  : Les barres de toit en aluminium :- Elles sont très légères  - Elles sont plus profilées et esthétiques  - Elles ont une forme aérodynamique ce qui permet de limiter la surconsommation et les éventuels bruits aérodynamiques.  - Les barres de toit en aluminium ont un coût généralement plus élevé comparé aux barres de toit en acier  Les barres de toit en acier :- Elles ont l’avantage d’être plus robustes  - Elles sont plus économiques que les barres en aluminium  - Elles sont un peu moins esthétiques que celles en aluminium - L’acier est plus fragile face à la corrosion Le poids à respecter : Les barres ont une capacité limitée en termes de poids : allant de 50 jusqu’à 100kg au maximum, veillez à bien choisir vos barres car ce ne seront pas les mêmes pour des vélos ou pour un coffre de toit ! Il est important de préciser que rouler avec des barres de toit va provoquer une surconsommation de carburant du véhicule.  Les types de barres de toit :  Votre toit est équipé de barres latérales d’origine ?  Barres de toit fixation rail intégré  Certaines voitures sont déjà équipées en barres de toit, autrement appelées “barres longitudinales”, on les retrouve le plus souvent sur les Breaks ou monospaces). Pour pouvoir transporter vos équipements, vous devez y ajouter des barres transversales qui se fixent de façon perpendiculaire (dans le sens de la largeur).      Votre toit dispose de points d’ancrage ? Barres de toit fixation point fixe Sur certains véhicules, vous pouvez distinguer des pas de vis recouverts d’un cache à proximité des portières. Ainsi, vous pouvez fixer directement vos barres via un système complet de fixation.    Votre toit ne dispose ni de rails, ni de points d’ancrage ? Barres de toit fixation portière  Si votre voiture ne dispose d’aucun système de fixation, vous devrez fixer vos barres dans le passage de la portière avec les pieds. “Le pied” de votre barre viendra s’enclencher dans la partie supérieure du passage de porte.  Les antivols :  Certains modèles disposent d’un antivol d’origine ou sous forme d’option. Il s’agit d’un élément essentiel pour voyager en toute sécurité.  Conseil Polaire : Bien que les barres de toit soient conçues pour résister aux intempéries, il est fortement conseillé de les traiter contre la corrosion, pour leur assurer une longévité maximale.  Pour consulter l'intégralité de notre gamme de barres de toit, consultez notre site internet Polaire.  
Les barres de toit

Les barres de toit

Vous avez prévu des vacances ? Mais vous n’avez pas assez de place pour transporter toutes vos affaires ? Eté comme hiver, il sera nécessaire d’utiliser des barres de toit pour transporter tout ce dont vous avez besoin : Coffre de toit, porte-ski ou porte vélo, cette solution vous permettra d’emporter tout le matériel nécessaire pour passer de bonnes vacances et surtout un trajet en toute tranquillité.CE QU’IL FAUT SAVOIR  Les méthodes de fixation ne sont pas les mêmes et vont différer d’un modèle à un autre. C’est pour cette raison que les barres de toit sont la solution idéale : c’est qu’elles vont s’adapter à tous les types de véhicules. Le choix de vos barres de toit va dépendre directement de la marque de votre véhicule, du modèle et de l’année de mise en circulation.  Certaines voitures auront des rails dans le sens de la longueur de la voiture. Elles peuvent se présenter sous deux formes, ouvertes ou fermées. Le troisième type de voiture que l’on peut rencontrer pour les barres de toit, ce sont les véhicules qui possèdent un emplacement dédié à cet effet dans le toit. Elles se présentent sous la forme d’une fente qui peut s’ouvrir sans difficulté. Et le quatrième type, où ilm n'existe aucune pré-installation, les barres se fixent par pincement. Les barres de toit existent sous 2 types de matériaux : l’aluminium et l’acier, chacun de ces matériaux possèdent leurs avantages et leurs inconvénients, mais les prix vont être très différents.  Les matériaux  : Les barres de toit en aluminium :- Elles sont très légères  - Elles sont plus profilées et esthétiques  - Elles ont une forme aérodynamique ce qui permet de limiter la surconsommation et les éventuels bruits aérodynamiques.  - Les barres de toit en aluminium ont un coût généralement plus élevé comparé aux barres de toit en acier  Les barres de toit en acier :- Elles ont l’avantage d’être plus robustes  - Elles sont plus économiques que les barres en aluminium  - Elles sont un peu moins esthétiques que celles en aluminium - L’acier est plus fragile face à la corrosion Le poids à respecter : Les barres ont une capacité limitée en termes de poids : allant de 50 jusqu’à 100kg au maximum, veillez à bien choisir vos barres car ce ne seront pas les mêmes pour des vélos ou pour un coffre de toit ! Il est important de préciser que rouler avec des barres de toit va provoquer une surconsommation de carburant du véhicule.  Les types de barres de toit :  Votre toit est équipé de barres latérales d’origine ?  Barres de toit fixation rail intégré  Certaines voitures sont déjà équipées en barres de toit, autrement appelées “barres longitudinales”, on les retrouve le plus souvent sur les Breaks ou monospaces). Pour pouvoir transporter vos équipements, vous devez y ajouter des barres transversales qui se fixent de façon perpendiculaire (dans le sens de la largeur).      Votre toit dispose de points d’ancrage ? Barres de toit fixation point fixe Sur certains véhicules, vous pouvez distinguer des pas de vis recouverts d’un cache à proximité des portières. Ainsi, vous pouvez fixer directement vos barres via un système complet de fixation.    Votre toit ne dispose ni de rails, ni de points d’ancrage ? Barres de toit fixation portière  Si votre voiture ne dispose d’aucun système de fixation, vous devrez fixer vos barres dans le passage de la portière avec les pieds. “Le pied” de votre barre viendra s’enclencher dans la partie supérieure du passage de porte.  Les antivols :  Certains modèles disposent d’un antivol d’origine ou sous forme d’option. Il s’agit d’un élément essentiel pour voyager en toute sécurité.  Conseil Polaire : Bien que les barres de toit soient conçues pour résister aux intempéries, il est fortement conseillé de les traiter contre la corrosion, pour leur assurer une longévité maximale.  Pour consulter l'intégralité de notre gamme de barres de toit, consultez notre site internet Polaire.  
L'histoire des chaînes à neige

L'histoire des chaînes à neige

 La Loi Montagne étant entrée en vigueur, les chaînes et chaussettes à neige n’ont jamais été aussi convoitées. Chaines traditionnelles, frontales, chaussettes,.. Chaque voiture est particulière et nécessite son équipement adapté.  Mais d’où vient cet équipement devenu obligatoire de nos jours??L'histoire  C’est en Amérique du Nord dans l’état de New York que les chaînes à neige traditionnelles ont vu le jour. Avant l’apparition de cet équipement, les automobilistes utilisaient un système de cordages en chanvre (système  efficace mais pas durable). Source : autos-motos.frHarold D. Weed a conçu au cours de l’année 1904 les premières chaînes à neige métalliques, les "Grip-Tread for Pneumatic Tires" en français « Bandes de roulement accrocheur pour pneu ».  Un brevet est déposé et précise que ces chaînes sont « faciles à manipuler et à plier ». Ses premières chaines à neige se montent sur le pneumatique partiellement dégonflé au préalable, elles sont ensuite fixées par des crochets avant que l’on regonfle le pneu afin de maintenir le tout. A cette époque du grand début de l’automobile, les voitures n’étaient pas encore très nombreuses et les déplacements se faisaient généralement avec des calèches ou traineaux tirés par des chevaux. Les routes de campagnes étaient  difficilement praticables en hiver, ce qui a contribué à un gros succès pour cette innovation.  Le début du succès  C’est lors de la course New York To Paris que la première chaîne à neige conçue par Harold D. Weed est présentée au grand public. La voiture de Thomas Flyer, chaussée des chaînes Weed, remporte la course.  Mais la médiatisation ne s’arrête pas là... Quelques temps plus tard, lors de son spectacle, un comédien nommé Houdini se menotte et s’entoure de 8 chaînes Weed de la tête au pied, soit 181 kg d’acier. Après une trentaine de minutes, il réussit à se libérer sous la stupéfaction et les applaudissements du public.C’est ainsi que les chaînes Weed by Harry D. Weed sont présentées au grand public et vont connaitre un immense succès. Les chaînes servent à la fois pour la neige et pour la boue.Les chaines aujourd’hui  Depuis l’époque des chaînes Weed by Harry Weed, les chaînes à neige se sont bien développées. On trouve notamment depuis 2000 les chaussettes à neige.  On retrouve à la vente une large gamme d’équipements hiver pour particuliers comme pour professionnels : chaîne à neige traditionnelle, chaîne à neige montage frontal, chaussette à neige, chaîne à neige hybride, chaîne pour Poids Lourd. Chaque chaîne présente des caractéristiques différentes (taille du pneu, type de véhicule, usage) et chaque véhicule est différent : c’est pourquoi il est très important de veiller à s’assurer de la compatibilité de votre véhicule avec un type de modèle.  La chaîne à neige est devenue un équipement indispensable à avoir dans son véhicule sur la période du 1er novembre au 31 mars (consulter l'article Loi Montagne II). Il existe 4 types de chaînes à neige, suivant votre véhicule et l’utilisation que vous allez en faire :  Les chaînes à tension manuelle : c’est à dire les chaînes à neige traditionnelles – montage facile, mais qui peut prendre du temps / produit économique pour une utilisation occasionnelle (par exemple nos modèles XP9, XP16) Les chaînes à tension automatique : elles se montent très rapidement et cela se fait automatiquement. Les chaînes “araignées” : elles se distinguent par une forme “pieuvre” et enveloppe le pneu. Elles sont très faciles et rapides à monter (par exemple notre Polaire Steel Sock). Les chaînes frontales : elles se montent de face, prenant uniquement le devant du pneu – e montage est très simple pour une utilisation régulière (par exemple notre Polaire Grip)Il existe 2 types de chaussettes à neige :  Les chaussettes neige textiles : ce sont les plus connues – elles sont rapides et faciles à installer. Il existe plusieurs types de chaussettes à neige avec des tissus plus ou moins résistants. (par exemple nos modèles : TyreEffect, Show7) Les chaussettes neige filets : visuellement on peut les confondre avec des chaînes à neige – c’est pour cela qu’on les appellent également “chaines à neige textiles”. Leur filet composite accroche parfaitement en cas de neige ou verglas (par exemple notre modèle EasyGrip). Consultez notre site Polaire pour connaitre tous nos modèles. 
L'histoire des chaînes à neige

L'histoire des chaînes à neige

 La Loi Montagne étant entrée en vigueur, les chaînes et chaussettes à neige n’ont jamais été aussi convoitées. Chaines traditionnelles, frontales, chaussettes,.. Chaque voiture est particulière et nécessite son équipement adapté.  Mais d’où vient cet équipement devenu obligatoire de nos jours??L'histoire  C’est en Amérique du Nord dans l’état de New York que les chaînes à neige traditionnelles ont vu le jour. Avant l’apparition de cet équipement, les automobilistes utilisaient un système de cordages en chanvre (système  efficace mais pas durable). Source : autos-motos.frHarold D. Weed a conçu au cours de l’année 1904 les premières chaînes à neige métalliques, les "Grip-Tread for Pneumatic Tires" en français « Bandes de roulement accrocheur pour pneu ».  Un brevet est déposé et précise que ces chaînes sont « faciles à manipuler et à plier ». Ses premières chaines à neige se montent sur le pneumatique partiellement dégonflé au préalable, elles sont ensuite fixées par des crochets avant que l’on regonfle le pneu afin de maintenir le tout. A cette époque du grand début de l’automobile, les voitures n’étaient pas encore très nombreuses et les déplacements se faisaient généralement avec des calèches ou traineaux tirés par des chevaux. Les routes de campagnes étaient  difficilement praticables en hiver, ce qui a contribué à un gros succès pour cette innovation.  Le début du succès  C’est lors de la course New York To Paris que la première chaîne à neige conçue par Harold D. Weed est présentée au grand public. La voiture de Thomas Flyer, chaussée des chaînes Weed, remporte la course.  Mais la médiatisation ne s’arrête pas là... Quelques temps plus tard, lors de son spectacle, un comédien nommé Houdini se menotte et s’entoure de 8 chaînes Weed de la tête au pied, soit 181 kg d’acier. Après une trentaine de minutes, il réussit à se libérer sous la stupéfaction et les applaudissements du public.C’est ainsi que les chaînes Weed by Harry D. Weed sont présentées au grand public et vont connaitre un immense succès. Les chaînes servent à la fois pour la neige et pour la boue.Les chaines aujourd’hui  Depuis l’époque des chaînes Weed by Harry Weed, les chaînes à neige se sont bien développées. On trouve notamment depuis 2000 les chaussettes à neige.  On retrouve à la vente une large gamme d’équipements hiver pour particuliers comme pour professionnels : chaîne à neige traditionnelle, chaîne à neige montage frontal, chaussette à neige, chaîne à neige hybride, chaîne pour Poids Lourd. Chaque chaîne présente des caractéristiques différentes (taille du pneu, type de véhicule, usage) et chaque véhicule est différent : c’est pourquoi il est très important de veiller à s’assurer de la compatibilité de votre véhicule avec un type de modèle.  La chaîne à neige est devenue un équipement indispensable à avoir dans son véhicule sur la période du 1er novembre au 31 mars (consulter l'article Loi Montagne II). Il existe 4 types de chaînes à neige, suivant votre véhicule et l’utilisation que vous allez en faire :  Les chaînes à tension manuelle : c’est à dire les chaînes à neige traditionnelles – montage facile, mais qui peut prendre du temps / produit économique pour une utilisation occasionnelle (par exemple nos modèles XP9, XP16) Les chaînes à tension automatique : elles se montent très rapidement et cela se fait automatiquement. Les chaînes “araignées” : elles se distinguent par une forme “pieuvre” et enveloppe le pneu. Elles sont très faciles et rapides à monter (par exemple notre Polaire Steel Sock). Les chaînes frontales : elles se montent de face, prenant uniquement le devant du pneu – e montage est très simple pour une utilisation régulière (par exemple notre Polaire Grip)Il existe 2 types de chaussettes à neige :  Les chaussettes neige textiles : ce sont les plus connues – elles sont rapides et faciles à installer. Il existe plusieurs types de chaussettes à neige avec des tissus plus ou moins résistants. (par exemple nos modèles : TyreEffect, Show7) Les chaussettes neige filets : visuellement on peut les confondre avec des chaînes à neige – c’est pour cela qu’on les appellent également “chaines à neige textiles”. Leur filet composite accroche parfaitement en cas de neige ou verglas (par exemple notre modèle EasyGrip). Consultez notre site Polaire pour connaitre tous nos modèles. 
Polaire - Joubert Group sous les projecteurs

Polaire - Joubert Group sous les projecteurs

Ces derniers temps, nous avons fait l'objet de quelques articles de presse. Nous en avons répertorié certains que vous pouvez consulter sans modération ! Emission - Sud Radio, chronique "On parle Auto" Tous les samedis matin, les journalistes Laurence Peraud et Jean-Luc Moreau animent une chronique sur SUD Radio - On parle Auto "Parlons Pneus / Parlons Bien" consacrée à l'actualité automobile.Notre directeur de maque Polaire, Xavier-Pierre Jourdan, a pu participer le samedi 18/12 à cette chronique.  La Loi Montagne étant entrée en vigueur, Mr Jourdan a pu donner aux auditeurs, des conseils pour équiper correctement leurs véhicules en chaînes ou chaussettes à neige : prix, utilisation, montage, démontage,.. Voici un extrait de l'émission :    Article de presse - Joubert à Solutrans  Le Journal du Pneu est venu à la rencontre de notre équipe lors du salon Solutrans Edition 2021.  " Devenue en 15 ans l'un des leaders européens du marché de la chaîne à neige, Joubert Group a paradoxalement construit son histoire très loin de cette spécialité. En 1928, à Ambert (Auvergne), Auguste Joubert paysan de son état, profite du cours d'eau qui passe non loin de chez lui pour installer ses premiers métiers à tisser au sein de son exploitation. Il se lance ainsi dans la fabrication de cordons et lacets, qu'il commercialise dans sur les marchés environnants."  Polaire est devenue une marque du groupe Joubert depuis 2013. Nous sommes spécialisés dans les équipements et accessoires destinés aux marchés automobiles, sport/loisirs ainsi que le marché du bricolage.  Je consulte l'article dédié Article de presse - Loi Montagne : quelques conseils pour bien choisir vos équipements amovibles Le Journal La Montagne s'est penché sur la Loi Montagne II.  Bien qu'une tolérance ait été annoncée pour cet hiver, la Loi Montagne II entre en vigueur pour les périodes du 1er novembre au 31 mars. L'équipe du journal a souhaité venir à notre rencontre pour en savoir plus sur l'entreprise Joubert, spécialisée dans les équipements antidérapants amovibles.  Mon véhicule est-il chaînable ? A quel prix ? Je consulte l'article dédié. Article de presse - La société Joubert espère augmenter son activité de 30% dans le Puy-de-Dôme L'activité du groupe Joubert connait une forte croissance depuis les derniers mois, notamment grâce à la mise en application de la Loi Montagne II. Pour la seconde fois, l'équipe du journal La Montagne est venu à nous rencontre au siège social du Groupe, à Ambert (63).  Je consulte l'article dédié 
Actualités
Polaire - Joubert Group sur Automechanika 2022 !
L'histoire des chaînes à neige

L'histoire des chaînes à neige

 La Loi Montagne étant entrée en vigueur, les chaînes et chaussettes à neige n’ont jamais été aussi convoitées. Chaines traditionnelles, frontales, chaussettes,.. Chaque voiture est particulière et nécessite son équipement adapté.  Mais d’où vient cet équipement devenu obligatoire de nos jours??L'histoire  C’est en Amérique du Nord dans l’état de New York que les chaînes à neige traditionnelles ont vu le jour. Avant l’apparition de cet équipement, les automobilistes utilisaient un système de cordages en chanvre (système  efficace mais pas durable). Source : autos-motos.frHarold D. Weed a conçu au cours de l’année 1904 les premières chaînes à neige métalliques, les "Grip-Tread for Pneumatic Tires" en français « Bandes de roulement accrocheur pour pneu ».  Un brevet est déposé et précise que ces chaînes sont « faciles à manipuler et à plier ». Ses premières chaines à neige se montent sur le pneumatique partiellement dégonflé au préalable, elles sont ensuite fixées par des crochets avant que l’on regonfle le pneu afin de maintenir le tout. A cette époque du grand début de l’automobile, les voitures n’étaient pas encore très nombreuses et les déplacements se faisaient généralement avec des calèches ou traineaux tirés par des chevaux. Les routes de campagnes étaient  difficilement praticables en hiver, ce qui a contribué à un gros succès pour cette innovation.  Le début du succès  C’est lors de la course New York To Paris que la première chaîne à neige conçue par Harold D. Weed est présentée au grand public. La voiture de Thomas Flyer, chaussée des chaînes Weed, remporte la course.  Mais la médiatisation ne s’arrête pas là... Quelques temps plus tard, lors de son spectacle, un comédien nommé Houdini se menotte et s’entoure de 8 chaînes Weed de la tête au pied, soit 181 kg d’acier. Après une trentaine de minutes, il réussit à se libérer sous la stupéfaction et les applaudissements du public.C’est ainsi que les chaînes Weed by Harry D. Weed sont présentées au grand public et vont connaitre un immense succès. Les chaînes servent à la fois pour la neige et pour la boue.Les chaines aujourd’hui  Depuis l’époque des chaînes Weed by Harry Weed, les chaînes à neige se sont bien développées. On trouve notamment depuis 2000 les chaussettes à neige.  On retrouve à la vente une large gamme d’équipements hiver pour particuliers comme pour professionnels : chaîne à neige traditionnelle, chaîne à neige montage frontal, chaussette à neige, chaîne à neige hybride, chaîne pour Poids Lourd. Chaque chaîne présente des caractéristiques différentes (taille du pneu, type de véhicule, usage) et chaque véhicule est différent : c’est pourquoi il est très important de veiller à s’assurer de la compatibilité de votre véhicule avec un type de modèle.  La chaîne à neige est devenue un équipement indispensable à avoir dans son véhicule sur la période du 1er novembre au 31 mars (consulter l'article Loi Montagne II). Il existe 4 types de chaînes à neige, suivant votre véhicule et l’utilisation que vous allez en faire :  Les chaînes à tension manuelle : c’est à dire les chaînes à neige traditionnelles – montage facile, mais qui peut prendre du temps / produit économique pour une utilisation occasionnelle (par exemple nos modèles XP9, XP16) Les chaînes à tension automatique : elles se montent très rapidement et cela se fait automatiquement. Les chaînes “araignées” : elles se distinguent par une forme “pieuvre” et enveloppe le pneu. Elles sont très faciles et rapides à monter (par exemple notre Polaire Steel Sock). Les chaînes frontales : elles se montent de face, prenant uniquement le devant du pneu – e montage est très simple pour une utilisation régulière (par exemple notre Polaire Grip)Il existe 2 types de chaussettes à neige :  Les chaussettes neige textiles : ce sont les plus connues – elles sont rapides et faciles à installer. Il existe plusieurs types de chaussettes à neige avec des tissus plus ou moins résistants. (par exemple nos modèles : TyreEffect, Show7) Les chaussettes neige filets : visuellement on peut les confondre avec des chaînes à neige – c’est pour cela qu’on les appellent également “chaines à neige textiles”. Leur filet composite accroche parfaitement en cas de neige ou verglas (par exemple notre modèle EasyGrip). Consultez notre site Polaire pour connaitre tous nos modèles. 

Polaire - Joubert Group sous les projecteurs

Polaire - Joubert Group sous les projecteurs

Ces derniers temps, nous avons fait l'objet de quelques articles de presse. Nous en avons répertorié certains que vous pouvez consulter sans modération ! Emission - Sud Radio, chronique "On parle Auto" Tous les samedis matin, les journalistes Laurence Peraud et Jean-Luc Moreau animent une chronique sur SUD Radio - On parle Auto "Parlons Pneus / Parlons Bien" consacrée à l'actualité automobile.Notre directeur de maque Polaire, Xavier-Pierre Jourdan, a pu participer le samedi 18/12 à cette chronique.  La Loi Montagne étant entrée en vigueur, Mr Jourdan a pu donner aux auditeurs, des conseils pour équiper correctement leurs véhicules en chaînes ou chaussettes à neige : prix, utilisation, montage, démontage,.. Voici un extrait de l'émission :    Article de presse - Joubert à Solutrans  Le Journal du Pneu est venu à la rencontre de notre équipe lors du salon Solutrans Edition 2021.  " Devenue en 15 ans l'un des leaders européens du marché de la chaîne à neige, Joubert Group a paradoxalement construit son histoire très loin de cette spécialité. En 1928, à Ambert (Auvergne), Auguste Joubert paysan de son état, profite du cours d'eau qui passe non loin de chez lui pour installer ses premiers métiers à tisser au sein de son exploitation. Il se lance ainsi dans la fabrication de cordons et lacets, qu'il commercialise dans sur les marchés environnants."  Polaire est devenue une marque du groupe Joubert depuis 2013. Nous sommes spécialisés dans les équipements et accessoires destinés aux marchés automobiles, sport/loisirs ainsi que le marché du bricolage.  Je consulte l'article dédié Article de presse - Loi Montagne : quelques conseils pour bien choisir vos équipements amovibles Le Journal La Montagne s'est penché sur la Loi Montagne II.  Bien qu'une tolérance ait été annoncée pour cet hiver, la Loi Montagne II entre en vigueur pour les périodes du 1er novembre au 31 mars. L'équipe du journal a souhaité venir à notre rencontre pour en savoir plus sur l'entreprise Joubert, spécialisée dans les équipements antidérapants amovibles.  Mon véhicule est-il chaînable ? A quel prix ? Je consulte l'article dédié. Article de presse - La société Joubert espère augmenter son activité de 30% dans le Puy-de-Dôme L'activité du groupe Joubert connait une forte croissance depuis les derniers mois, notamment grâce à la mise en application de la Loi Montagne II. Pour la seconde fois, l'équipe du journal La Montagne est venu à nous rencontre au siège social du Groupe, à Ambert (63).  Je consulte l'article dédié 

Salon Solutrans 2021

Salon Solutrans 2021

 POLAIRE-JOUBERT GROUP sera présent à SOLUTRANS, un salon destiné aux professionnels du transport routier et urbain. Vous pourrez découvrir des produits tel que la chaîne à neige frontale Polaire Steel Truck ou encore notre gamme de chaînes à neige traditionnelles ! Retrouvez-nous dans le HALL 3 du 16 au 21 novembre 2021 à Lyon Eurexpo. La Polaire Steel Truck nouvelle génération, s’adapte à tous les modèles de bus et de camions à roues jumelées, y compris aux véhicules dits «non-chainables». Salon biennal des professionnels du transport routier et urbain, SOLUTRANS est le carrefour de l'innovation et de l'information sur les solutions les plus pertinentes et les mieux adaptées à l'évolution de la filière camion et au service de chacun. Carrefour mondial du véhicule industriel et urbain, SOLUTRANS vous accueillera, pour sa 16ème édition, du 16 au 20 novembre 2021 à Lyon Eurexpo.  Avantages produits :  -Tension et montage automatiques en moins de 3 minutes  -Adhérence maximale sur neige et glace  -Sans encombrement intérieur  -Système de fixation breveté, simple et rapide              SOLUTRANS EN QUELQUES CHIFFRES   En 2019 : 900 exposants et sociétés représentées : +48% d'exposants versus l'édition précédente ; +31% de nouveaux exposants ; 27% d'internationaux  ; 23 pays représentés ; 56 546 visites, dont 11% d'internationaux et 92% d'exposants satisfaits par l'édition 2019 du salon. UNE OFFRE EXHAUSTIVE  85 000 m² d'exposition et des zones de démonstrations extérieures, consacrés aux enjeux du secteur et à l'offre diversifiée et représentative de l'intégralité de la filière.   

Le Rallye Aïcha des Gazelles fête ses 30 ans en 2021 !

Le Rallye Aïcha des Gazelles fête ses 30 ans en 2021 !

La France a été mise à l’honneur de 2016 à 2018 grâce aux trois podiums de l’équipage, composé d’Hélène Grand’Eury et de Charlotte Zucconi.Retour sur cet évènement incomparable qui fête ses 30 ans cette année. UN RALLYE UNIQUE EN SON GENRE  Le Rallye Aïcha des Gazelles est le seul au monde à réunir uniquement des femmes autour d’une course, non pas de vitesse mais d’orientation, dans un cadre incroyable. C’est sous le soleil du Maroc que de très nombreuses candidates prennent le départ chaque année.  L’évènement concilie sport automobile et environnement puisqu’il participe directement à l’écologie tout en limitant ses rejets de CO2 par rapport à un rallye classique. Grâce à ses actions éco-responsables, il a obtenu la certification “ISO14001 : 2015"en 2010. En effet, il existe une véritable volonté de ne pas nuire à l’environnement dans lequel la course se déroule et plus encore, contribuer au développement d’un monde meilleur est ancré dans les valeurs des organisateurs, participantes et partenaires du Rallye. Dans cette optique, une catégorie spécialement consacrée aux véhicules électriques, les “E-Gazelles”, a été ajoutée à la course en 2017. Par ailleurs, les bouteilles d’eau consommées durant l’évènement sont recyclées et sont utilisées pour la construction de bâtiments (crèches, écoles) ou d'objets. L’aventure s’inscrit véritablement dans une démarche de développement durable. Depuis 2001, l’association connexe “Cœur de Gazelles” œuvre pour les populations locales en apportant une aide précieuse dans le domaine médical, scolaire, professionnel et du développement durable. L'aide apportée ne se limite pas à la période de l’expérience, elle s’établit tout au long de chaque année. Une école a été construite à Tamsguidat (au pied des dunes de Merzouga au Maroc) et permet l’apprentissage des femmes et enfants depuis 2010, une éco-caravane a été créée et sillonne le désert afin de ramasser et recycler les déchets plastiques pour les transformer en sacs réutilisables en coton et 24 puits ont été mis en place pour que les populations des alentours bénéficient d’un accès à l’eau.Parce que l'association accorde une attention particulière à la condition de la femme, elle offre aux habitantes de Tamsguidat une réinsertion professionnelle via des cours d’alphabétisation et via l’ouverture d’un restaurant d’application (pour apprendre un métier et disposer d’un revenu).  EDITION 2021 : LE RALLYE CELEBRE SES 30 ANSL’épreuve de 2020 aurait dû être celle de la célébration du 30-ième anniversaire du Rallye mais, à cause de la situation sanitaire marocaine complexe, elle a été annulée. Ainsi, c’est de septembre à octobre 2021 que tous fêteront les 30 ans de l’évènement. Pour l’occasion, faisons un point sur son histoire. C’est Dominique Serra, à la tête de l’agence de communication Maïenga située dans le Gard, qui est à l’origine du rallye. En 1990 est lancée la première édition avec 9 équipes participantes. La créatrice du concept ne se décourage pas et deux ans plus tard, l’évènement s’ouvre aux candidatures à l’international. Puis, tout s’enchaîne d’année en année : la création de l’association et la mise en place des premières actions caritatives, la naissance de la catégorie “cross-over”, la mise en place du système de géolocalisation satellite IRITRACK, l’accord des armoiries du Royaume par le Roi Mohammed VI, l’adoption d’une norme environnementale ou encore la création de la catégorie “E-Gazelles”.  Le rayonnement du Rallye devient mondial ; sa reconnaissance par des personnalités célèbres et son nombre croissant d’équipages participants témoignent de son succès grandissant. Aussi, le Rallye des Gazelles est relayé par des médias télévisés, des radios et journaux de plusieurs pays différents. Un programme court consacré à cette expérience est diffusé sur M6 chaque année durant 3 semaines. LE SOUTIEN DE POLAIRENotre marque, actrice de l’industrie automobile, est en phase avec les valeurs morales véhiculées par l’évènement. Ainsi, Polaire présente son soutien au sport automobile au féminin. Fiers d’assister à une réconciliation entre environnement et course automobile depuis 30 ans grâce au Rallye des Gazelles, nous sommes aussi engagés en faveur de la COP (Conference of the Parties ou Conférence des Parties) chaque année. La COP réunit, autour d’une assemblée annuelle, les représentants de nombreux pays du monde entier afin d’agir contre le réchauffement climatique. Pour donner suite à ces débats, des objectifs sont fixés et des accords sont conclus : parmi eux, le protocole de Kyoto signé en 1997 et l’accord de Paris ratifié par 195 pays en 2015 pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.    Nous saluons aussi le bénévolat des hommes et femmes qui œuvrent pour l’association et pour le bon déroulement de chaque évènement.  Pour finir, nous encourageons nos championnes françaises à se dépasser toujours plus et à conserver les valeurs humaines dont elles font preuve depuis des années.   

Polaire Show’7 - élu meilleur produit de sa catégorie par le Labo Auto Plus

Polaire Show’7 - élu meilleur produit de sa catégorie par le Labo Auto Plus

Le 29 janvier 2021, le magazine Auto Plus publiait un comparatif sur les chaînes à neige textiles à moins de 70€. Le produit Polaire Show’7 S81 a été testé par Le Labo Auto Plus et a été élu meilleur produit de sa catégorie.Le Labo Auto Plus, base son comparatif sur les critères suivants :•Temps de montage : le montage complet de chaque paire y compris l’ajustement•Résistance à l’usure : test réalisé sur une route sèche en réalisant le même parcours pour chaque chaussette à neige.•Utilisation : le bruit pendant le roulage, la vitesse de roulage préconisée, la qualité des accessoires et du packaging, la présence des sangles pour faciliter le centrage…•Prix : une sélection de modèles bon marché. Les produits de marques sélectionnées sont passés au banc d’essai du Laboratoire Auto Plus. Chaque produit est noté sur des critères précis (prix, utilisation, fonctionnalité, efficacité etc…) et obtient un classement global.Plusieurs fois par an, les meilleurs produits de chaque catégorie sont élus et les marques récompensées ont l’opportunité de proposer ce label comme gage de qualité de leur produit. Ce label sera apposé uniquement sur les chaussettes Polaire Show’7 sur l’ensemble des tailles (S10 à S89) du 1er Avril 2021 au 31 Mars 2022. Polaire Show'7 en bref :Le glissement ou l’aquaplaning sont dus à l’apparition d’une lamelle d’eau entre le pneumatique et le sol engendrant la perte d’adhérence. Les chaînes textiles absorbent l’eau et la rejette grâce à la force centrifuge de la rotation du pneumatique : simple mais efficace.Économique et qualitative, notre chaîne textile Show’7 a l’avantage d’être composée d’une seule bande de tissu allant de la grille avant à l’élastotendeur arrière, évitant ainsi tout risque de rupture.-Silencieuse, légère & confortable-Montage simple & instinctif-Boîte incluant une paire de gants-Renforcée pour véhicules légers (VL), 4x4, SUV, camping car, utilitaires (VUL) pour une résistance et durée de vie accrue    Le tissu breveté à segments perpendiculaires à la bande de roulement donnent un profil permettant d’améliorer l'adhérence. Le chemin continu en tissu haute résistance élimine les coutures proches de la surface de roulement à l’origine des ruptures prématurées.Élastique interne monobloc à grande capacité d’élongation, permettant une tension automatique répartie sur toute la circonférence du pneumatique.Contrôlez que le poids de votre véhicule chargé ne dépasse la charge admissible par la chaîne : 3500 Kg 

Conseils
Les barres de toit

Les barres de toit

Vous avez prévu des vacances ? Mais vous n’avez pas assez de place pour transporter toutes vos affaires ? Eté comme hiver, il sera nécessaire d’utiliser des barres de toit pour transporter tout ce dont vous avez besoin : Coffre de toit, porte-ski ou porte vélo, cette solution vous permettra d’emporter tout le matériel nécessaire pour passer de bonnes vacances et surtout un trajet en toute tranquillité.CE QU’IL FAUT SAVOIR  Les méthodes de fixation ne sont pas les mêmes et vont différer d’un modèle à un autre. C’est pour cette raison que les barres de toit sont la solution idéale : c’est qu’elles vont s’adapter à tous les types de véhicules. Le choix de vos barres de toit va dépendre directement de la marque de votre véhicule, du modèle et de l’année de mise en circulation.  Certaines voitures auront des rails dans le sens de la longueur de la voiture. Elles peuvent se présenter sous deux formes, ouvertes ou fermées. Le troisième type de voiture que l’on peut rencontrer pour les barres de toit, ce sont les véhicules qui possèdent un emplacement dédié à cet effet dans le toit. Elles se présentent sous la forme d’une fente qui peut s’ouvrir sans difficulté. Et le quatrième type, où ilm n'existe aucune pré-installation, les barres se fixent par pincement. Les barres de toit existent sous 2 types de matériaux : l’aluminium et l’acier, chacun de ces matériaux possèdent leurs avantages et leurs inconvénients, mais les prix vont être très différents.  Les matériaux  : Les barres de toit en aluminium :- Elles sont très légères  - Elles sont plus profilées et esthétiques  - Elles ont une forme aérodynamique ce qui permet de limiter la surconsommation et les éventuels bruits aérodynamiques.  - Les barres de toit en aluminium ont un coût généralement plus élevé comparé aux barres de toit en acier  Les barres de toit en acier :- Elles ont l’avantage d’être plus robustes  - Elles sont plus économiques que les barres en aluminium  - Elles sont un peu moins esthétiques que celles en aluminium - L’acier est plus fragile face à la corrosion Le poids à respecter : Les barres ont une capacité limitée en termes de poids : allant de 50 jusqu’à 100kg au maximum, veillez à bien choisir vos barres car ce ne seront pas les mêmes pour des vélos ou pour un coffre de toit ! Il est important de préciser que rouler avec des barres de toit va provoquer une surconsommation de carburant du véhicule.  Les types de barres de toit :  Votre toit est équipé de barres latérales d’origine ?  Barres de toit fixation rail intégré  Certaines voitures sont déjà équipées en barres de toit, autrement appelées “barres longitudinales”, on les retrouve le plus souvent sur les Breaks ou monospaces). Pour pouvoir transporter vos équipements, vous devez y ajouter des barres transversales qui se fixent de façon perpendiculaire (dans le sens de la largeur).      Votre toit dispose de points d’ancrage ? Barres de toit fixation point fixe Sur certains véhicules, vous pouvez distinguer des pas de vis recouverts d’un cache à proximité des portières. Ainsi, vous pouvez fixer directement vos barres via un système complet de fixation.    Votre toit ne dispose ni de rails, ni de points d’ancrage ? Barres de toit fixation portière  Si votre voiture ne dispose d’aucun système de fixation, vous devrez fixer vos barres dans le passage de la portière avec les pieds. “Le pied” de votre barre viendra s’enclencher dans la partie supérieure du passage de porte.  Les antivols :  Certains modèles disposent d’un antivol d’origine ou sous forme d’option. Il s’agit d’un élément essentiel pour voyager en toute sécurité.  Conseil Polaire : Bien que les barres de toit soient conçues pour résister aux intempéries, il est fortement conseillé de les traiter contre la corrosion, pour leur assurer une longévité maximale.  Pour consulter l'intégralité de notre gamme de barres de toit, consultez notre site internet Polaire.  

Loi montagne II : quels équipements choisir pour ma voiture ?

Loi montagne II : quels équipements choisir pour ma voiture ?

À partir du 1er Novembre 2021, entrera en vigueur la Loi Montagne II relative à l'obligation, pour les véhicules de 3,5 tonnes, de s'équiper de 4 pneus hiver ou bien de "dispositifs antidérapants amovibles" (chaînes ou chaussettes à neige) lorsqu'ils pénètrent dans une des zones de massifs en France. Vous hésitez encore entre des pneus neige ou des chaînes à neige ? Polaire vous donne aujourd'hui de précieux conseils afin d'opter pour la solution la plus adaptée en fonction de votre budget et les performances attendues. Une nouvelle signalisation sera mise en place. Pour en savoir plus, découvrez notre article sur la signalisation Loi Montagne IILe panneau B26 reste toujours en vigueur et vous serez donc obligés de rajouter des chaussettes ou chaînes à neige même en étant équipés de pneus hiver. Quels sont les avantages des chaînes à neige ? Budget : Une paire de chaînes est souvent plus économique qu’un seul pneu, et une paire suffit ! Pas de neige ? Pas d’usure ! Votre investissement est durable : elle ne vous coûte que lorsque vous l’utilisez. Pas de péremption ! bien entretenue, même après 10 ans, les performances sont au rendez-vous. Performances  --> une paire de chaînes : - montée sur un pneumatique hiver offre des performances inégalables. - montée sur un pneumatique été est plus performante qu’un pneumatique hiver 3PMSF. - continue à fournir des performances élevées malgré l’usure. SECURITE SUR NEIGE ET SUR VERGLASEn montagne, LA CHAINE est le compagnon indispensable et indissociable du pneu hiver.Les chaînes à neige : performantes sur tous les pneus Afin de comparer les performances sur la neige des pneus hiver, des pneus été, des pneus hiver équipés de chaînes et des pneus été équipés de chaînes, Polaire a réalisé plusieurs essais en conditions de neige et verglas (0°C +/-5°C) sur un véhicule tourisme à traction. Démarrage :Les chaînes sur des pneumatiques été augmentent de 65% les performances. Les pneumatiques hiver sont 61% plus performants que les pneumatiques été.Les chaînes sur des pneumatiques 3pmsf augmentent de 34% les performances.Accélération - montée :Les chaînes sur des pneumatiques été augmentent de 57% les performances.Les pneumatiques hiver sont 57% plus performants que les pneumatiques été.Les chaînes sur des pneumatiques 3pmsf augmentent de 22% les performances.Freinage et arrêt :Les chaînes sur des pneumatiques été diminuent de 49 mètres l’arrêt du véhicule.Les pneumatiques hiver diminuent de 48 mètres l’arrêt du véhicule par rapport aux pneumatiques été.Les chaînes sur des pneumatiques 3pmsf diminuent de 6 mètres l’arrêt du véhicule.Ralentissement - descente :Les chaînes sur des pneumatiques été augmentent de 65% les performances.Les pneumatiques hiver sont 61% plus performants que les pneumatiques été.Les chaînes sur des pneumatiques 3pmsf augmentent de 25% les performances.Les chaînes POLAIRE sur des pneus hiver ont des performances inégalables.Les chaînes POLAIRE sur des pneus été sont plus performantes que les pneus hiver 3PMSF neufs seuls.Les performances sont encore meilleures si, comme pour les pneumatiques hiver, le véhicule est équipé de 4 chaines. L’usage de 2 pneumatiques 3pmsf * économiques ou de pneumatiques M+S présenterait des performances inférieures. Les performances des pneumatiques hiver baissent avec l’usure alors que celle des chaînes est globalement stable.Vous recherchez donc la solution la plus performante mais également la plus économique ? Il vous faudra donc opter pour les chaînes à neige !L'avantage par rapport à l'achat de 4 pneus neiges est considérable : les chaînes seront bien moins coûteuses à l'achat, et une seule paire de chaînes à équiper sur l'essieu moteur vous suffira. L'autre avantage qui n'est pas des moindres : les chaînes ne s'utilisent qu'en cas de neige ou de verglas, elles seront donc bien plus durables que 4 pneus neige, puisque les chaînes ne vous coûteront que lorsque vous les utilisez. Avec un très bon entretien, les chaînes seront toujours aussi performantes 10 ans plus tard !Il existe différentes chaînes pour tous types de véhicules, qu’ils soient considérés comme chaînable ou non, et sont rapide et pratique à monter.Pour vous aider à choisir vos chaînes, Polaire a mis à votre disposition un outil afin de choisir la solution adaptée à votre véhicule ! Alliant sécurité, budget et performance, les chaînes à neige sont un choix à privilégier. Choisissez Polaire dès maintenant et passez un hiver en toute sécurité ! *3PMSF : norme pneumatiques hiver 3 pics Mounain Snow Flake, encore appelé logo Alpin.

Stockage des pneus hiver : les astuces de Polaire

Stockage des pneus hiver : les astuces de Polaire

Vous êtes prévoyant et venez d’acheter vos pneus pour la période hivernale mais vous ne savez pas où ni comment les stocker ? Polaire vous guide et vous offre ses conseils pour un stockage optimal de vos pneus qui allongera leur durée de vie et conservera leurs performances intactes ! CONDITIONS DE STOCKAGE DES PNEUS HIVER Plusieurs conditions sont à respecter pour que vos pneus soient conservés en parfait état pour l’hiver.  Choisissez d’abord un local propre et sec : vos pneus doivent être éloignés des substances chimiques comme les hydrocarbures qui pourraient venir endommager la gomme de vos pneumatiques ou des matériaux qui pourraient s’enfoncer dans celle-ci et l’abimer également (veiller donc à ce qu’aucune pointe de métal ne traîne !). Bien sûr, les appareils électriques ou qui produisent de la chaleur sont aussi à écarter de l’endroit de stockage des pneus. Faites attention de ne pas mettre vos pneus en dessous d’objets qui pourraient tomber sur ceux-ci et les esquinter. Aussi, couvrir ses pneus d’un film plastique est une solution pour éviter qu’ils ne prennent la poussière ou l’humidité. Le mieux est de disposer d’une housse de rangement comme celle-ci ! Conçue pour l’été comme pour l’hiver, cette housse de pneumatique Polaire existe en 3 tailles pour s’adapter à différentes dimensions de pneus.  Par ailleurs, nettoyez vos pneus et séchez les avant de les ranger. Jetez un coup d’œil supplémentaire à l’intérieur des pneus car s'il est humide les couches métalliques pourraient s’en trouver impactées. Des résidus restants pourraient également boucher la valve à air.   La température de l’espace de stockage, idéalement comprise entre 10 à 25°C, est aussi très importante pour conserver la qualité de la gomme. L’ozone est néfaste pour le caoutchouc ; protégez vos pneus de la lumière du jour et disposez-les loin de moteurs électriques ou de l’endroit où la soudure s’effectue.  Enfin, n’oubliez pas de dégonfler de moitié vos pneus avec chambre à air pour qu’ils soient stockés plus facilement ! STOCKER LES PNEUS HIVER SEULS Concernant la disposition de stockage de vos pneus hiver seuls, le mieux est de les stocker à la verticale pour éviter de potentielles déformations. Vous pouvez acheter des rayonnages à pneus pour que leur stockage soit plus facile. Pour contrer les points de pression, tournez vos pneus chaque mois. Il est fortement déconseillé de suspendre ou d’empiler les pneus seuls. En cas de manque d’espace, optez plutôt pour le gardiennage qui est un service proposé par de nombreux garages/centres automobiles. STOCKER SES ROUES MONTEES Lorsqu’il s’agit de pneus montés sur jantes vous avez deux possibilités pour les positionner. Vous pouvez les empiler à l’horizontal : dans ce cas veillez à ce que la pile ne dépasse pas 1,20m et utilisez des palettes. Sinon, vous pouvez les suspendre.  Dernier conseil pour l’entretien de vos pneus hiver en été : faites un diagnostic de l’état de santé de vos pneus à ce moment en vérifiant si des craquelures apparaissent, signes d’une baisse des performances de ceux-ci. 

Chaussettes et chaînes à neige : Polaire vous aide à choisir !

Chaussettes et chaînes à neige : Polaire vous aide à choisir !

Lorsque le thermostat affiche une température inférieure à 7°C, il devient essentiel pour votre sécurité d’équiper votre véhicule de pneumatiques hiver. Cependant, pour conserver toute adhérence sur les routes enneigées ou verglacées en hiver, nous devons équiper nos voitures dispositifs antidérapants amovibles.Mais alors, vers quelle solution se tourner ? Chaînes ou chaussettes à neige ?  POUR DES CONDITIONS CLIMATIQUES EXTREMES : LES CHAÎNES A NEIGE Indispensables pour une conduite sereine et obligatoires lorsque le panneau B26 l’indique, les chaînes à neige assurent une adhérence totale sur route enneigées voire fortement enneigées. Grâce aux matériaux utilisés (acier notamment), elles sont durables et ne s’abîment pas aussi rapidement que les chaussettes à neige. Il existe deux types de chaînes à neige : les chaînes à tension manuelle et les chaînes à tension automatique. Moins coûteuses, les chaînes à tension manuelle nécessitent de l’entraînement pour savoir les mettre correctement. Il faut également arrêter le véhicule pour les tendre de nouveau (le mieux étant de les poser, de rouler sur 50m et de les ajuster si besoin).  Les chaînes à tension automatique sont plus pratiques car elles demandent peu d’apprentissage et moins de temps à la pose (inférieur à 1 minute). Il n’y a également pas besoin de les resserrer, elles le font automatiquement lorsque le véhicule commence à rouler. Evidemment, cette simplicité d’usage à un coût qui est supérieur à celui des chaînes à tension manuelle. Faciles d’installation, les chaînes frontales sont à tension automatique et sont à mettre sur la bande de roulement de vos pneumatiques, avec une fixation sur les écrous de roue. C’est donc un atout non négligeable pour les véhicules dont le passage de roue est réduit...  La chaine à neige frontale sera la solution adaptée à tous les véhicules non chainables. Le passage de roue étroit de certains véhicules, et les différents capteurs des véhicules récents, empêchent le passage sur la face interne de la roue. Recouvrant uniquement la bande de roulement du pneu, il n’y a donc aucun risque d’endommagement de ces équipements.  Les chaines neige à montage frontal sont également appréciées pour leur simplicité d’utilisation : un montage rapide et un démontage tout aussi simple. Après un réglage au préalable, le système de montage frontal dispensera donc de passer les mains derrière la roue, évitant donc de tâcher ses vêtements et minimisant tout contact avec la neige. Notre chaîne frontale Polaire Grip dispose d’une structure en Polyuréthane, avec de crampons métalliques. Elle s’ajuste parfaitement sur le pneu et son centrage automatique sur la bande de roulement s’effectue au roulage. Son système de fixation universel s’adapte à tous les diamètres d’écrou de roue.    Elle est également déclinée en bande de roulement métallique – Polaire Steel Grip ou encore pour les véhicules utilitaires - Polaire Spider Grip.  Découvrez toute la gamme en cliquant ici !    N’hésitez plus, équipez-vous de nos chaînes à neige Polaire sur polaire.eu ! POUR DES TRAJETS SUR ROUTE FAIBLEMENT ENNEIGEES : LES CHAUSSETTES A NEIGE Les chaussettes à neige, en textile, ne détériorent pas les jantes et sont beaucoup plus simple à poser puisqu’il suffit de les enfiler sur les roues comme des housses. En revanche, elles ne sont pas compatibles avec les véhicules non chaînables. Par absorption de l’eau (générée par le roulage sur la neige) permise grâce à des fibres en polyester, elles permettent aux pneus d’adhérer solidement à la chaussée. Elles sont aussi faciles à stocker puisqu’elles sont pliables.  De plus, elles ne constituent pas une contrainte pour les équipements d’aide à la conduite comme l’ABS ou l’ESP. Par rapport aux chaînes à neige, elles s’usent tout de même plus rapidement ainsi leur utilisation doit rester occasionnelle (attention à les retirer lorsque vous roulez sur une route non enneigée). En revanche, elles sont plus légères et offrent une conduite plus silencieuse.  Enfin, elles sont moins chères que les chaînes à neige et donc adaptées aux plus petits budgets !  Cliquez pour découvrir nos chaussettes à neige Polaire de haute qualité !  POLAIRE STEEL SOCK ET EASY GRIP EVO, LE COMPROMIS ENTRE CHAÎNES ET CHAUSSETTES A NEIGE Vous êtes indécis ? Nous avons la solution : Polaire Steel Sock et Easy Grip Evo, des chaînes à neige révolutionnaires qui se montent comme des chaussettes.   Polaire Steel Sock, chaîne à neige hybride, regroupe l'efficacité des maillons métalliques présents sur les chaînes à neige et la facilité et rapidité de montage offert par les chaussettes.  En outre, ses maillons en acier de 9mm assurent une adhérence maximale sur route enneigée. Elle se fixe au pneu par sa bande élastique plate arrière, qui ne nécessite pas de fermeture, pour une installation pratique et intuitive. Elle minimise également la centrifugation. Grâce à sa bande de roulement hautement résistante et grâce à sa tension automatique, elle offre un faible décollement dynamique, de quoi vous rassurez sur chaussée glissante. Sa forme en losange renforce aussi l’adhérence sur neige et glace.  La chaîne est solidement maintenue sur l’avant du pneu grâce au système de sangles croisées. La chaîne Polaire Steel Sock possède l’encombrement arrière le plus faible du marché, ce qui est idéal pour les véhicules à faible passage de roue. Sa grande adaptabilité lui permet d’équiper des véhicules à chainage particulier (7mm) et certains dits non chaînables.  Enfin, elle supporte une charge totale de 3500kg et vous est garantie 5 ans.   Pour plus de détails, cliquez ici ! Notre chaîne à neige textile Easy Grip Evo version améliorée de la chaîne neige Easy Grip codéveloppée avec Michelin, est aussi un bon compromis entre chaînes et chaussettes. Celle-ci est faite de matériau composite, ce qui lui permet d’être aussi légère et silencieuse qu’une chaussette. Elle offre également une parfaite adhérence sur neige ou glace grâce à ses anneaux en acier au niveau des liaisons du filet. Munie d'un élastique interne monobloc à grande capacité d’élongation, sa tension est automatique et vous simplifie sa pose. Des gants pour l’installer vous sont même fournis en prime ! Son système “Night Vision Security” vous garantit également une visibilité nocturne latérale.  En revanche, contrairement à la chaîne Polaire Steel Sock, elle n’est adaptée qu’aux véhicules chaînables.  Dans tous les cas, que vous choisissiez des chaînes ou des chaussettes à neige, il ne faut pas excéder 50km/h pour une sécurité optimale ! 

La dimension d'un pneu et ses caractéristiques

La dimension d'un pneu et ses caractéristiques

Que signifient les chiffres et lettres sur un pneu ? Il est important de le savoir pour bien choisir les bons pneumatiques pour votre véhicule et également ses chaînes à neige ! Sur le flanc de votre pneu est inscrite la dimension de celui-ci qui en donne ses caractéristiques. Il existe 6 informations sur votre pneu ; prenons l’exemple du schéma ci-dessous.  Tout d’abord, 205 est la largeur de votre pneu en millimètres. Le nombre 45 est le rapport (exprimé en pourcentages) entre la hauteur du flanc et la largeur de votre pneu. La lettre R informe sur la structure du pneu, ici elle désigne le type radial.Enfin, le nombre 16 représente le diamètre intérieur de la jante (en pouces), le nombre 91 symbolise l’indice de charge et V est l’indice de vitesse.         Attention, bien qu’une chaîne puisse convenir aux dimensions de votre pneu, celle-ci peut être incompatible avec votre véhicule. Alors, pour vous rassurez, sachez que Polaire collabore avec les constructeurs pour n’autoriser que les produits compatibles avec le véhicule, quelque soient les conditions d’usage ! Sur le site www.polaire.eu vous avez donc la possibilité de rechercher une chaîne à neige en rentrant la marque de votre véhicule. Les mesures des pneus américains ne sont pas signalées de la même manière qu’en Europe. En Amérique du Nord est utilisé le “système P métrique” qui donne, sur le flanc de votre pneu, ses dimensions telles que P225/60 R16 97T.Le “P”, pour “Passengers” en anglais, indique que le pneu est adapté aux voitures qui transportent des personnes comme des véhicules particuliers, des petites fourgonnettes, des petits pick-up et des SUV. Si, à la place du “P”, vous retrouvez “LT” pour “Light Truck” alors cela signifie que le pneu est conçu pour les camionnettes.  

Législation
Loi Montagne II : une nouvelle signalisation entre en vigueur

Loi Montagne II : une nouvelle signalisation entre en vigueur

Selon le nouvel arrêté en date du 23 juin 2021, relatif à la modification de la signalisation routière, les zones d’obligation d’équipement de pneus hiver en période hivernale seront encadrées par de nouveaux panneaux de signalisation. LA NOUVELLE SIGNALISATION : CE QU’IL FAUT SAVOIRDeux nouveaux panneaux et quelques panonceaux font leur entrée.  Le panneau B58 signalera l’entrée d’une zone d’obligation d’équipement, tandis que le panneau B59 indiquera la sortie. Le panonceau M11b1 portant la mention « du 01/11 au 31/03 » complétera ces panneaux de signalisation obligeant le port de pneus hiver. Lorsque les pneus hiver ne sont pas admis en équivalence aux chaînes, l’inscription « chaînes à neige obligatoires » figurera à côté du panneau de signalisation B26. Cette nouvelle signalisation annonce les prochaines obligations à venir pour cet hiver alors équipez-vous dès maintenant !  LA LOI MONTAGNE : L’AFFECTATION GEOGRAPHIQUE RESTE INCHANGEEDepuis son adoption en 1985, la loi hiver (de sa deuxième appellation) vise à allier protection, développement et urbanisation des zones montagneuses. Dans cette optique, il semblait essentiel de délimiter précisément les territoires concernés et sécuriser le passage dans ceux-ci.  Ainsi, le décret n° 2020-126 du 16 octobre 2020 charge les préfets des départements situés dans les six massifs présents en métropole (Central, des Vosges, du Jura, des Alpes des Pyrénées et de Corse) et dans les trois massifs des DROM-COM (Martinique, Guadeloupe, Réunion) de veiller à l’usage de pneumatiques hiver et/ou de dispositifs antidérapants conformément à chaque type de véhicule.  Ce sont donc plus de 48 départements et plus de 5500 communes françaises qui sont soumis à ces nouvelles mesures et dont les habitants, touristes et personnes de passage devront impérativement se munir des équipements adéquats.Dans le cas où la zone inclut l’ensemble des communes d’un département, la signalisation se complète par un panonceau M9z portant la mention « sur l’ensemble du département. »Consulter notre fiche récapitulative « Loi Montagne 2 » RAPPELS SUR LES CATEGORIES DE VEHICULES La plupart des véhicules devront être équipés de pneus toutes saisons ou hiver sur au moins deux roues de chaque essieu, avec le marquage 3PMSF et/ou M+S, et ce à partir du 1er novembre 2021 jusqu’au 31 mars 2022. Et ainsi de suite pour chaque période hivernale.Plus précisément, le port de pneumatiques hiver est obligatoire pour les véhicules de catégories M1, M2, M3, N1, N2 et N3, sans remorque ni semi-remorque, selon les conditions de l’article D. 314-8 du Code de la route.LA SOLUTION POLAIRE Parce que nous savons combien la sécurité routière est importante et particulièrement pendant l’hiver où les risques d’accidents sont multipliés, Polaire a votre solution. Ainsi, Polaire vous accompagne en vous proposant ses équipements antidérapants métalliques, textiles ou hybrides pour particuliers et professionnels. En associant ces chaînes et chaussettes à neige à vos pneumatiques été ou hiver, vous garantissez à vous et vos proches une sécurité optimale lorsque vous roulez sur des routes enneigées. Bien sûr, ces dispositifs antidérapants peuvent aussi se substituer aux pneumatiques hiver pour les catégories de véhicules N1, N2, M1, M2 et M3. Découvrez sur notre site dans notre catégorie “Equipements hiver” le large choix qui s’offre à vous !   CONSEQUENCES DU NON-RESPECT DE CES APPLICATIONS Evidemment, si vous ne respectez pas la Loi Montagne vous vous exposez à des sanctions.  Une contravention de 4ème classe, dont le montant s’élève à 135€, est prévue en cas de non-port des équipements de sécurité obligatoires relatifs à chaque véhicule (pneumatiques hiver et/ou chaînes à neige). De plus, votre véhicule pourrait faire l’objet d’une immobilisation s'il engendrait un blocage de la route.   Alors...n’est-il pas judicieux d’investir pour sa propre sécurité et celle d’autrui ?Choisissez Polaire dès maintenant et soyez prêts pour l’hiver !  

La nouvelle norme européenne : EN 16662-1

La nouvelle norme européenne : EN 16662-1

Depuis juin 2020 et en lien étroit avec la Loi Montagne, l'Europe a adopté une nouvelle norme pour les chaînes à neige. Si vous circulez à l’étranger cet hiver il faudra donc veiller à respecter les mesures en vigueur dans chaque pays européen.  LOI MONTAGNE ET NORME EN 16662-1 La Loi Montagne ou le décret n° 2020-126 (Article Loi Montagne) oblige les usagers de la route à équiper leur véhicule de pneumatiques hiver et/ou de dispositifs antidérapants pour l’hiver 2021.  Cette mesure, qui vise à protéger les conducteurs, sera appliquée dans les zones montagneuses à risques du 1er novembre au 31 mars chaque année. De surcroît, les obligations qu’elle entraîne sont différentes selon le type de véhicule utilisé.  Ainsi, dans un objectif d’uniformisation et de sécurité pour tous, la norme EN 16662-1 a été instaurée dans toute l’Europe.  Celle-ci remplace les normes nationales antérieures (la norme française NFDXPR12-781, la norme italienne UNI11313 et la norme autrichienne ONormV5117) et indique les règles spécifiques à chaque pays pour l’usage de pneumatiques hiver et chaînes à neige. Pour être autorisés et employés, les équipements antidérapants amovibles (SGD*) doivent passer avec succès les tests de performance de la norme qu’il s’agisse de chaînes métalliques, textiles ou hybrides. *SGD = Supplementary Grip Device ETAT DE L’EUROPE EN JANVIER 2021 Les pays concernés avaient comme délai novembre 2020 pour publier la norme et mettre à jour leur référentiel. Or, au 30 janvier 2021, certains états n’ont pas respecté cette échéance. Parmi les retardataires nous pouvons compter l’Espagne, la Hongrie ou la Macédoine.   Les autres pays ont tous publié la norme mais certains sont contraints de modifier le code de la route également : c’est le cas de la France, de l’Allemagne, de la Suisse, de l’Autriche ou encore de l’Italie. Actuellement, seule l’Autriche a effectué l’ensemble de ces changements.  Comme énoncé précédemment, les pays européens ne sont pas tous soumis aux mêmes obligations pour les dispositifs hivernaux. Par exemple, l’Allemagne et l’Autriche doivent employer des pneumatiques hiver et des SGD sur l’ensemble du territoire contrairement à la France ou à l’Italie où cela varie selon les régions. En Espagne et en Pologne, les SGD sont obligatoires tandis que les pneumatiques ne le sont pas (mais restent autorisés). A l’inverse, en Islande ou en Suède, les pneumatiques hiver sont obligatoires et les dispositifs antidérapants amovibles sont simplement admis.   Consulter notre fiche détaillée spéciale "Norme Européenne".

Le panneau B26?- que veut-il dire exactement ?

Le panneau B26?- que veut-il dire exactement ?

Indication que nous rencontrons souvent dans les zones montagneuses comme aux alentours des stations de ski ou à proximité d’un col, le panneau B26 nous rappelle les équipements adaptés au climat montagneux. Effectivement, il nous informe des lieux où le port de chaînes ou chaussettes à neige sur au moins deux roues motrices est obligatoire. Parfois, le panneau est accompagné d’un panonceau d’indications diverses M9 qui autorise les pneus neige. En l’absence de ce panonceau, les pneus neiges ne se substituent en aucun cas aux chaînes ! L’obligation prend fin dès lors que le panneau B44, reconnaissable avec une chaîne à neige barrée, est rencontré.    Il est essentiel pour votre sécurité de respecter cette mesure et d’adapter votre conduite lorsque vos chaînes sont montées. Ainsi, veillez à ne pas rouler au-delà de 50 km/h pour éviter de dégrader vos chaînes, vos pneus et les organes de direction du véhicule. Faites également attention à ne pas démarrer, accélérer ou freiner de manière brusque.  Prévoir une lampe frontale, une paire de gants et une pelle à neige avant le départ peut être très utile si vous devez vous arrêter à l'écart de la chaussée pour installer vos chaînes, pensez-y ! Pour être plus serein et gagner du temps, faites des essais de montage des chaînes avant de partir.   Bien évidemment, il faut vous munir d’équipements adaptés à votre véhicule car les chaînes ne sont pas compatibles avec tous les pneus. Il faut donc choisir la taille adaptée à vos pneus en notant également que certaines chaînes ou chaussettes à neige ne sont pas autorisées sur tous les véhicules, pour garantir votre sécurité. En outre, les chaussettes peuvent être endommagées à cause de leur proximité avec certains organes mécaniques autour de la roue.  Pour cela, consultez notre article sur les différences entre chaînes et chaussettes à neige ! Préparez-vous dès maintenant pour l’hiver en vous munissant des équipements antidérapants Polaire ! 

Loi Montagne 2 : soyez prêts pour l’hiver !

Loi Montagne 2 : soyez prêts pour l’hiver !

Dès le 1er novembre 2021, dix millions d'habitants des massifs en France, les touristes et les personnes de passage dans ces régions seront dans l’obligation d’équiper leur véhicule de pneumatiques hiver et/ou de dispositifs antidérapants tels que les chaînes à neige.    En outre, le décret n° 2020-126 voté par le Parlement et ratifié par le Premier Ministre le 16 octobre 2020 sera effectif à partir de cet hiver. Celui-ci représente la continuité de la loi Montagne de 1985 qui fût complétée en 2016 par l’article 27 de la loi n°2016-1888 de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne.   LA LOI MONTAGNE ET SON AFFECTATION GEOGRAPHIQUE  Depuis son adoption en 1985, la loi hiver (de sa deuxième appellation) vise à allier protection, développement et urbanisation des zones montagneuses. Dans cette optique, il semblait essentiel de délimiter précisément les territoires concernés et sécuriser le passage dans ceux-ci. Ainsi, le décret n° 2020-126 du 16 octobre 2020 charge les préfets des départements situés dans les six massifs présents en métropole (Central, des Vosges, du Jura, des Alpes des Pyrénées et de Corse) et dans les trois massifs des DROM-COM (Martinique, Guadeloupe, Réunion) de veiller à l’usage de pneumatiques hiver et/ou de dispositifs antidérapants conformément à chaque type de véhicule. Ce sont donc plus de 48 départements et plus de 5500 communes françaises qui sont soumis à ces nouvelles mesures et dont les habitants, touristes et personnes de passage devront impérativement se munir des équipements adéquats.   DELIMITATION TEMPORELLE ET INTERET DES NOUVELLES MESURES Ces nouvelles obligations se concentrent sur la période hivernale, soit du 1er novembre au 31 mars de chaque année.  Celle-ci est synonyme de dangers routiers importants (neige, verglas…) et l’affranchissement du port des équipements hivernaux par les usagers est responsable de nombreux accidents. Effectivement, en moyenne entre 2010 et 2019, le mois de décembre représente à lui seul 10% de la mortalité annuelle des automobilistes*.  LES OBLIGATIONS RELATIVES A CHAQUE CATEGORIE DE VEHICULES  Les réglementations auxquelles nous devrons faire face, dès le 1er novembre 2021, diffèrent selon chaque catégorie de véhicule.  Par conséquent, les véhicules de catégories N1 (véhicules particuliers) et M1 (transport de marchandises de moins de 3,5T) devront être équipés de chaînes à neige ou d’autres dispositifs amovibles sur au moins 2 roues motrices ou bien d’au moins 2 pneumatiques hiver par essieu.  Les véhicules de catégories M2, M3 (transports en commun) N2 (transport de marchandises entre 3.5T et 12T) et N3 (transport de marchandises supérieur à 12T) sans remorque ni semi-remorque devront placer des chaînes à neige sur au moins 2 roues motrices ou des pneus hiver sur au moins 2 roues directrices et 2 roues motrices. Enfin, les véhicules de catégories N2 (transport de marchandises entre 3.5T et 12T) et N3 (transport de marchandises supérieur à 12T) avec remorque ou semi-remorque devront mettre des chaînes à neige sur au moins 2 roues motrices.  Consulter notre fiche détaillée spéciale "Loi Montagne" Il faut aussi souligner que, concernant le panneau B26, la loi demeure inchangée. Le port de chaînes à neige dans les cols reste donc obligatoire lorsqu’il y a présence de neige sur la chaussée (article R314-3 du Code de la Route).  LA SOLUTION POLAIRE Parce que nous savons combien la sécurité routière est importante et particulièrement pendant l’hiver où les risques d’accidents sont multipliés, Polaire a votre solution. Ainsi, Polaire vous accompagne en vous proposant ses équipements antidérapants métalliques, textiles ou hybrides pour particuliers et professionnels. En associant ces chaînes et chaussettes à neige à vos pneumatiques été ou hiver, vous garantissez à vous et vos proches une sécurité optimale lorsque vous roulez sur des routes enneigées. Bien sûr, ces dispositifs antidérapants peuvent aussi se substituer aux pneumatiques hiver pour les catégories de véhicules N1, N2, M1, M2 et M3. Découvrez sur notre site dans notre catégorie “Equipements hiver” le large choix qui s’offre à vous !  PARTICULIERS CHAINES A NEIGE  PROFESSIONNELS CHAINES A NEIGE   CONSEQUENCES DU NON-RESPECT DE CES APPLICATIONS Evidemment, si vous ne respectez pas la Loi Montagne vous vous exposez à des sanctions.  Une contravention de 4ème classe, dont le montant s’élève à 135€, est prévue en cas de non-port des équipements de sécurité obligatoires relatifs à chaque véhicule (pneumatiques hiver et/ou chaînes à neige). De plus, votre véhicule pourrait faire l’objet d’une immobilisation s'il engendrait un blocage de la route.   Alors...n’est-il pas judicieux d’investir pour sa propre sécurité et celle d’autrui ? Choisissez Polaire dès maintenant et soyez prêts pour l’hiver !    *Source : https://www.onisr.securite-routiere.gouv.fr/etudes-et-recherches/environnement-et-infrastructures/saisonnalite/accidentalite-routiere-et-saisonnalite  

Innovations
POLAIRE STEEL TRUCK : Nouvelle chaîne à montage frontal pour camion et bus

POLAIRE STEEL TRUCK : Nouvelle chaîne à montage frontal pour camion et bus

Polaire Steel Truck est la chaîne de neige frontale high-tech la plus simple et la plus rapide à monter, parfaitement adaptée à tous les modèles de bus et de camions à roues jumelées. INNOVATION ET DESIGN - Anneau de fixation, acier inoxydable - raccord optimal pour chaque profil de roue (curseurs réglables).- Levier de serrage extensible breveté pour verrouiller et déverrouiller la chaîne sans aucun effort et en un temps record.  - Bande de roulement métallique pour une excellente durabilité.- Bande de roulement à chaîne en acier continu (6mm) avec plaques de polyuréthane cloutées pour une performance ultime et une manipulation de route sur neige.  - Barres d’acier et bande de roulement en forme de diamant pour une adhérence optimale sur la glace. RAPIDE ET FACILE À INSTALLER- Juste une opération pour s’adapter solidement sur la roue. - Montable / Amovible en moins de 3 minutes / chaîne.- Montage automatique - Il suffit de l’adapter et de le conduire. - Accessibilité: ne nécessite aucun réglage derrière le pneu.  SÉCURITÉ / SÛRETÉ - Convient à tous les modèles d’autobus et de camions à roues jumelles, y compris les véhicules non chaînables (avec un espace limité entre le pneu et les organes mécaniques et/ou avec une timonerie limitée).- Compatible avec les appareils ABS et ESP.- Polaire Steel Truck est conforme aux normes en vigueur (O-NORM V5119, UNI 11313, DOT (USA)). DESCRIPTION DE L'INNOVATIONLe mécanisme de bus et de camion évolue, comme le véhicule léger, vers un espace limité entre le pneu et les organes mécaniques. Pour résoudre ce problème POLAIRE - Joubert Group a développé le POLAIRE STEEL TRUCK. Il convient à tous les modèles d’autobus et de camions à roues jumelles, y compris les véhicules lourds non chaînables:  Le montage frontal empêche le contact entre la chaîne et les composants mécaniques, les dispositifs électroniques ou la carrosserie du véhicule  De plus, en raison de son poids optimisé (inférieur à 20 kg par chaîne) et de son ajustement avant, la chaîne est facilement utilisable par tout le monde. Polaire a adapté l’une de ses technologies brevetées de véhicules légers pour la version camion : - Un nouveau système de disque central avec levier de serrage intégré breveté pour verrouiller et déverrouiller la chaîne au moins un effort et en un temps record. - Le levier de serrage ainsi que 6 cordons Dyneema offrent une résistance supérieure à 6 tonnes. Ce produit a une bande de roulement à chaîne à maillons métalliques continue qui permet une résistance plus forte et pourrait être utilisé dans toute l’Europe. Le cercle de fixation pourrait être laissé dans la roue toute la saison permettant d’ajuster la chaîne en moins de 3 minutes. 

Chaines à neige POLAIRE à montage frontal
Nouvelles chaines à neige hybrides Polaire Steel Sock

Nouvelles chaines à neige hybrides Polaire Steel Sock

Avec Polaire Steel Sock, le montage d'une chaîne à neige n'a jamais été aussi simple.Polaire Steel Sock est une nouvelle génération de chaînes à neige hybrides ultra efficaces.Elle combine tous les avantages d'une chaîne à neige métallique traditionnelle avec le confort de montage d'une chaussette à neige  Polaire Steel Sock convient à toutes les voitures chaînables et garantit un montage et un démontage très simples, en particulier pour les véhicules à faible passage de roue. Sans équivalent sur le marché, les chaînes à neige Polaire Steel Sock offrent une efficacité maximale sur la neige et le verglas sur les voitures à traction avant et arrière lors des accélérations, des freinages et des virages.  PERFORMANCES MAXIMALES BANDE DE ROULEMENT METALLIQUE POUR UNE HAUTE RESISTANCE - Chemin de chaîne continu composé de platines polyuréthane et de maillons à section carrée en acier haute résistance. - Systèmes d’auto-tension en caoutchouc intégrés au chemin de chaîne réduisant l’élévation dynamique et assurant une parfaite adaptation de la chaine à plusieurs tailles de pneus. - Bande de roulement en forme de losange afin de donner un maximum d’adhérence sur neige et glace.   MONTAGE INTUITIF, SIMPLE ET RAPIDE :- Se monte et se démonte en seulement 2 minutes  - Bande élastique intérieure plate pour faciliter l'installation et minimiser la centrifugation.  - Idéal pour les véhicules avec un passage de roues réduit  SECURITE - Compatible avec les dispositifs ABS et ESP  - Polaire Steel Sock est en conformité avec les normes en vigueur (O-NORM V5117, UNI 11313, DOT (USA)).L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE EXCLUSIVE POLAIRE  Avec Polaire Steel Sock le montage des chaînes à neige n’a jamais été aussi facile. Les chaînes se centrent sur le pneu grâce à la technologie unique de Polaire.  Les risques de décollement dynamique sont nombreux :  - Pare-boue pendant le roulage et les virages - Risque de contact avec le bras de suspension - Risque d'endommager les capteurs ou les supports à l’arrière.Conçue pour optimiser le décollement dynamique, Polaire Steel Sock est la meilleure enveloppe statique du marché.  - 6,5 mm à l'arrière  - 4 mm sur l'épaule de la bande de roulement  - Bande de roulement de 9 mm pour plus d'efficacité   Parfait maintien de la chaîne sur l'avant du pneu grâce au système de sangles croisées. Le système de bande élastique à l’arrière garantit stabilité et tension automatique.  Pour en savoir +, découvrez les essais réalisés par 4legend lors de notre semaine de tests annuelle sur le circuit de glace de Serre Chevalier. http://www.4legend.com/2018/essai-des-nouvelles-chaines-a-neige-hybrides-polaire-steel-sock-pss

Produits
L'histoire des chaînes à neige

L'histoire des chaînes à neige

 La Loi Montagne étant entrée en vigueur, les chaînes et chaussettes à neige n’ont jamais été aussi convoitées. Chaines traditionnelles, frontales, chaussettes,.. Chaque voiture est particulière et nécessite son équipement adapté.  Mais d’où vient cet équipement devenu obligatoire de nos jours??L'histoire  C’est en Amérique du Nord dans l’état de New York que les chaînes à neige traditionnelles ont vu le jour. Avant l’apparition de cet équipement, les automobilistes utilisaient un système de cordages en chanvre (système  efficace mais pas durable). Source : autos-motos.frHarold D. Weed a conçu au cours de l’année 1904 les premières chaînes à neige métalliques, les "Grip-Tread for Pneumatic Tires" en français « Bandes de roulement accrocheur pour pneu ».  Un brevet est déposé et précise que ces chaînes sont « faciles à manipuler et à plier ». Ses premières chaines à neige se montent sur le pneumatique partiellement dégonflé au préalable, elles sont ensuite fixées par des crochets avant que l’on regonfle le pneu afin de maintenir le tout. A cette époque du grand début de l’automobile, les voitures n’étaient pas encore très nombreuses et les déplacements se faisaient généralement avec des calèches ou traineaux tirés par des chevaux. Les routes de campagnes étaient  difficilement praticables en hiver, ce qui a contribué à un gros succès pour cette innovation.  Le début du succès  C’est lors de la course New York To Paris que la première chaîne à neige conçue par Harold D. Weed est présentée au grand public. La voiture de Thomas Flyer, chaussée des chaînes Weed, remporte la course.  Mais la médiatisation ne s’arrête pas là... Quelques temps plus tard, lors de son spectacle, un comédien nommé Houdini se menotte et s’entoure de 8 chaînes Weed de la tête au pied, soit 181 kg d’acier. Après une trentaine de minutes, il réussit à se libérer sous la stupéfaction et les applaudissements du public.C’est ainsi que les chaînes Weed by Harry D. Weed sont présentées au grand public et vont connaitre un immense succès. Les chaînes servent à la fois pour la neige et pour la boue.Les chaines aujourd’hui  Depuis l’époque des chaînes Weed by Harry Weed, les chaînes à neige se sont bien développées. On trouve notamment depuis 2000 les chaussettes à neige.  On retrouve à la vente une large gamme d’équipements hiver pour particuliers comme pour professionnels : chaîne à neige traditionnelle, chaîne à neige montage frontal, chaussette à neige, chaîne à neige hybride, chaîne pour Poids Lourd. Chaque chaîne présente des caractéristiques différentes (taille du pneu, type de véhicule, usage) et chaque véhicule est différent : c’est pourquoi il est très important de veiller à s’assurer de la compatibilité de votre véhicule avec un type de modèle.  La chaîne à neige est devenue un équipement indispensable à avoir dans son véhicule sur la période du 1er novembre au 31 mars (consulter l'article Loi Montagne II). Il existe 4 types de chaînes à neige, suivant votre véhicule et l’utilisation que vous allez en faire :  Les chaînes à tension manuelle : c’est à dire les chaînes à neige traditionnelles – montage facile, mais qui peut prendre du temps / produit économique pour une utilisation occasionnelle (par exemple nos modèles XP9, XP16) Les chaînes à tension automatique : elles se montent très rapidement et cela se fait automatiquement. Les chaînes “araignées” : elles se distinguent par une forme “pieuvre” et enveloppe le pneu. Elles sont très faciles et rapides à monter (par exemple notre Polaire Steel Sock). Les chaînes frontales : elles se montent de face, prenant uniquement le devant du pneu – e montage est très simple pour une utilisation régulière (par exemple notre Polaire Grip)Il existe 2 types de chaussettes à neige :  Les chaussettes neige textiles : ce sont les plus connues – elles sont rapides et faciles à installer. Il existe plusieurs types de chaussettes à neige avec des tissus plus ou moins résistants. (par exemple nos modèles : TyreEffect, Show7) Les chaussettes neige filets : visuellement on peut les confondre avec des chaînes à neige – c’est pour cela qu’on les appellent également “chaines à neige textiles”. Leur filet composite accroche parfaitement en cas de neige ou verglas (par exemple notre modèle EasyGrip). Consultez notre site Polaire pour connaitre tous nos modèles. 

Loi montagne II : quels équipements choisir pour ma voiture ?

Loi montagne II : quels équipements choisir pour ma voiture ?

À partir du 1er Novembre 2021, entrera en vigueur la Loi Montagne II relative à l'obligation, pour les véhicules de 3,5 tonnes, de s'équiper de 4 pneus hiver ou bien de "dispositifs antidérapants amovibles" (chaînes ou chaussettes à neige) lorsqu'ils pénètrent dans une des zones de massifs en France. Vous hésitez encore entre des pneus neige ou des chaînes à neige ? Polaire vous donne aujourd'hui de précieux conseils afin d'opter pour la solution la plus adaptée en fonction de votre budget et les performances attendues. Une nouvelle signalisation sera mise en place. Pour en savoir plus, découvrez notre article sur la signalisation Loi Montagne IILe panneau B26 reste toujours en vigueur et vous serez donc obligés de rajouter des chaussettes ou chaînes à neige même en étant équipés de pneus hiver. Quels sont les avantages des chaînes à neige ? Budget : Une paire de chaînes est souvent plus économique qu’un seul pneu, et une paire suffit ! Pas de neige ? Pas d’usure ! Votre investissement est durable : elle ne vous coûte que lorsque vous l’utilisez. Pas de péremption ! bien entretenue, même après 10 ans, les performances sont au rendez-vous. Performances  --> une paire de chaînes : - montée sur un pneumatique hiver offre des performances inégalables. - montée sur un pneumatique été est plus performante qu’un pneumatique hiver 3PMSF. - continue à fournir des performances élevées malgré l’usure. SECURITE SUR NEIGE ET SUR VERGLASEn montagne, LA CHAINE est le compagnon indispensable et indissociable du pneu hiver.Les chaînes à neige : performantes sur tous les pneus Afin de comparer les performances sur la neige des pneus hiver, des pneus été, des pneus hiver équipés de chaînes et des pneus été équipés de chaînes, Polaire a réalisé plusieurs essais en conditions de neige et verglas (0°C +/-5°C) sur un véhicule tourisme à traction. Démarrage :Les chaînes sur des pneumatiques été augmentent de 65% les performances. Les pneumatiques hiver sont 61% plus performants que les pneumatiques été.Les chaînes sur des pneumatiques 3pmsf augmentent de 34% les performances.Accélération - montée :Les chaînes sur des pneumatiques été augmentent de 57% les performances.Les pneumatiques hiver sont 57% plus performants que les pneumatiques été.Les chaînes sur des pneumatiques 3pmsf augmentent de 22% les performances.Freinage et arrêt :Les chaînes sur des pneumatiques été diminuent de 49 mètres l’arrêt du véhicule.Les pneumatiques hiver diminuent de 48 mètres l’arrêt du véhicule par rapport aux pneumatiques été.Les chaînes sur des pneumatiques 3pmsf diminuent de 6 mètres l’arrêt du véhicule.Ralentissement - descente :Les chaînes sur des pneumatiques été augmentent de 65% les performances.Les pneumatiques hiver sont 61% plus performants que les pneumatiques été.Les chaînes sur des pneumatiques 3pmsf augmentent de 25% les performances.Les chaînes POLAIRE sur des pneus hiver ont des performances inégalables.Les chaînes POLAIRE sur des pneus été sont plus performantes que les pneus hiver 3PMSF neufs seuls.Les performances sont encore meilleures si, comme pour les pneumatiques hiver, le véhicule est équipé de 4 chaines. L’usage de 2 pneumatiques 3pmsf * économiques ou de pneumatiques M+S présenterait des performances inférieures. Les performances des pneumatiques hiver baissent avec l’usure alors que celle des chaînes est globalement stable.Vous recherchez donc la solution la plus performante mais également la plus économique ? Il vous faudra donc opter pour les chaînes à neige !L'avantage par rapport à l'achat de 4 pneus neiges est considérable : les chaînes seront bien moins coûteuses à l'achat, et une seule paire de chaînes à équiper sur l'essieu moteur vous suffira. L'autre avantage qui n'est pas des moindres : les chaînes ne s'utilisent qu'en cas de neige ou de verglas, elles seront donc bien plus durables que 4 pneus neige, puisque les chaînes ne vous coûteront que lorsque vous les utilisez. Avec un très bon entretien, les chaînes seront toujours aussi performantes 10 ans plus tard !Il existe différentes chaînes pour tous types de véhicules, qu’ils soient considérés comme chaînable ou non, et sont rapide et pratique à monter.Pour vous aider à choisir vos chaînes, Polaire a mis à votre disposition un outil afin de choisir la solution adaptée à votre véhicule ! Alliant sécurité, budget et performance, les chaînes à neige sont un choix à privilégier. Choisissez Polaire dès maintenant et passez un hiver en toute sécurité ! *3PMSF : norme pneumatiques hiver 3 pics Mounain Snow Flake, encore appelé logo Alpin.

Les barres de toit

Les barres de toit

Vous avez prévu des vacances ? Mais vous n’avez pas assez de place pour transporter toutes vos affaires ? Eté comme hiver, il sera nécessaire d’utiliser des barres de toit pour transporter tout ce dont vous avez besoin : Coffre de toit, porte-ski ou porte vélo, cette solution vous permettra d’emporter tout le matériel nécessaire pour passer de bonnes vacances et surtout un trajet en toute tranquillité.CE QU’IL FAUT SAVOIR  Les méthodes de fixation ne sont pas les mêmes et vont différer d’un modèle à un autre. C’est pour cette raison que les barres de toit sont la solution idéale : c’est qu’elles vont s’adapter à tous les types de véhicules. Le choix de vos barres de toit va dépendre directement de la marque de votre véhicule, du modèle et de l’année de mise en circulation.  Certaines voitures auront des rails dans le sens de la longueur de la voiture. Elles peuvent se présenter sous deux formes, ouvertes ou fermées. Le troisième type de voiture que l’on peut rencontrer pour les barres de toit, ce sont les véhicules qui possèdent un emplacement dédié à cet effet dans le toit. Elles se présentent sous la forme d’une fente qui peut s’ouvrir sans difficulté. Et le quatrième type, où ilm n'existe aucune pré-installation, les barres se fixent par pincement. Les barres de toit existent sous 2 types de matériaux : l’aluminium et l’acier, chacun de ces matériaux possèdent leurs avantages et leurs inconvénients, mais les prix vont être très différents.  Les matériaux  : Les barres de toit en aluminium :- Elles sont très légères  - Elles sont plus profilées et esthétiques  - Elles ont une forme aérodynamique ce qui permet de limiter la surconsommation et les éventuels bruits aérodynamiques.  - Les barres de toit en aluminium ont un coût généralement plus élevé comparé aux barres de toit en acier  Les barres de toit en acier :- Elles ont l’avantage d’être plus robustes  - Elles sont plus économiques que les barres en aluminium  - Elles sont un peu moins esthétiques que celles en aluminium - L’acier est plus fragile face à la corrosion Le poids à respecter : Les barres ont une capacité limitée en termes de poids : allant de 50 jusqu’à 100kg au maximum, veillez à bien choisir vos barres car ce ne seront pas les mêmes pour des vélos ou pour un coffre de toit ! Il est important de préciser que rouler avec des barres de toit va provoquer une surconsommation de carburant du véhicule.  Les types de barres de toit :  Votre toit est équipé de barres latérales d’origine ?  Barres de toit fixation rail intégré  Certaines voitures sont déjà équipées en barres de toit, autrement appelées “barres longitudinales”, on les retrouve le plus souvent sur les Breaks ou monospaces). Pour pouvoir transporter vos équipements, vous devez y ajouter des barres transversales qui se fixent de façon perpendiculaire (dans le sens de la largeur).      Votre toit dispose de points d’ancrage ? Barres de toit fixation point fixe Sur certains véhicules, vous pouvez distinguer des pas de vis recouverts d’un cache à proximité des portières. Ainsi, vous pouvez fixer directement vos barres via un système complet de fixation.    Votre toit ne dispose ni de rails, ni de points d’ancrage ? Barres de toit fixation portière  Si votre voiture ne dispose d’aucun système de fixation, vous devrez fixer vos barres dans le passage de la portière avec les pieds. “Le pied” de votre barre viendra s’enclencher dans la partie supérieure du passage de porte.  Les antivols :  Certains modèles disposent d’un antivol d’origine ou sous forme d’option. Il s’agit d’un élément essentiel pour voyager en toute sécurité.  Conseil Polaire : Bien que les barres de toit soient conçues pour résister aux intempéries, il est fortement conseillé de les traiter contre la corrosion, pour leur assurer une longévité maximale.  Pour consulter l'intégralité de notre gamme de barres de toit, consultez notre site internet Polaire.  

Choisir le modèle de porte-skis adapté à votre véhicule

Choisir le modèle de porte-skis adapté à votre véhicule

Les vacances d’hiver sont bientôt là et vous avez décidé de partir au ski ? Seul problème : les skis prennent trop de place dans la voiture et l’espace se réduit pour les passagers ou pour vos bagages.Pour éviter d’être serrés et pour passer un trajet en toute tranquillité, optez pour le porte-skis ! Seulement, lequel choisir ? En fonction de quels critères ? Quels sont les avantages et inconvénients de chaque type de porte-skis ? Pas de panique, Polaire vous répond. LES CRITERES DE CHOIX Comme tout équipement automobile, il faut d’abord veiller à sa compatibilité avec votre véhicule.  Pour les porte-skis vous devez, au préalable, déterminer le type et le nombre d’équipements que vous souhaitez transporter (snowboards ou skis). La présence ou non de barres de toit sur votre véhicule doit également être prise en compte. LES DIFFERENTS TYPES DE PORTE-SKIS On recense quatre types de porte-skis :  Le porte-skis sur barres de toitC’est celui qui est le plus couramment utilisé parce qu’il est la solution la plus rentable si vous disposez déjà de barres de toit. Si vous n’en avez pas, vous pouvez vous équiper avec les barres de toit Polaire. Fixé sur les barres de toit, ce porte-skis est disponible en deux versions : le porte-skis à glissière, adapté pour les toits relativement hauts, facilite le chargement et déchargement de vos équipements et le porte-skis réhaussé sur cales qui convient davantage aux skis incurvés ou aux snowboards pour éviter les rayures. Grâce à cette solution vous pouvez transporter jusqu’à 6 paires de skis et 4 snowboards. Certains modèles offrent aussi la possibilité de placer un coffre de toit à côté du porte-skis !  Le porte-skis magnétique Le porte-skis magnétique peut soutenir jusqu’à 5 paires de skis ou 2 snowboards bien que la plupart des modèles permettent le transport de 2 paires de skis uniquement.  Il est plus abordable que les autres portes-skis en termes de prix mais il faut que le toit de votre véhicule soit adapté à celui-ci au niveau du matériau et de sa forme. Effectivement, les toits en fibre de verre, en aluminium ou en vinyle rendent le magnétisme impossible. L’adhérence est très mauvaise voire impossible également si le toit est bombé, nervuré ou ouvrant. En revanche, sa mise en place est un jeu d’enfant : il suffit de nettoyer la zone d’adhérence et de placer directement le porte-skis sur celle-ci !Le porte-skis sur attelage Ce type de porte-skis est parfait si vous partez skier à plusieurs. En effet, il permet d’emmener jusqu’à 8 paires de skis, idéal pour une famille nombreuse.  Il présente aussi l’avantage d’être très stable, pas de risque qu’il se décroche sur la route !  Cependant, comme tout équipement sur attelage, il gêne la visibilité arrière du véhicule.  Enfin, des modèles rabattables laissent libre l’accès au coffre de toit.   Le porte-skis 4x4 Modèle spécialement conçu pour les 4x4, ce porte-skis s’installe sur la roue de secours qui est apposée sur le coffre. Il supporte jusqu'à 5 paires de skis ou 3 snowboards qui peuvent être sécurisés grâce à un système de verrouillage (clé). Pensez à ajouter des sangles supplémentaires pour un maintien optimal de vos équipements.   Une dernière option... le coffre de toit !  Plus coûteux mais dont l'utilisation est polyvalente, le coffre de toit permet de transporter jusqu’à 5 paires de skis ou 4 snowboards et les protège des intempéries ou des projections diverses. Il est aussi très sécurisé grâce à son système de verrouillage.  Consultez nos porte-skis Polaire en cliquant ici !  

Choisir et installer ses enjoliveurs

Choisir et installer ses enjoliveurs

FONCTION DES ENJOLIVEURS Le rôle principal des enjoliveurs est esthétique, ils sont un ornement pour votre véhicule. Ils permettent de camoufler les jantes tôles dont l’aspect, plutôt brut, vieillit l’ensemble. Bien sûr si vous disposez de jantes en aluminium, les enjoliveurs ne seront pas nécessaires. Alors certes, si l’objectif premier des enjoliveurs est de sublimer les roues, ces derniers jouent aussi un rôle de protection.  En effet, les enjoliveurs protègent les écrous des projections (cailloux...) sur la route.  CHOISIR SES ENJOLIVEURS Pour choisir ses enjoliveurs il faut traiter plusieurs critères.  D’abord, votre choix est fonction de critères esthétiques qui relèvent de vos goûts personnels. Plusieurs formes d’enjoliveurs existent avec des branches arrondies ou plus angulaires. Généralement, il y a 5 à 8 branches sur les enjoliveurs.  Bien qu'ils soient souvent métallisés, il existe des variantes noires ou bicolores. Aussi, un logo peut être apposé au centre ou sur l’une des branches des enjoliveurs. Parallèlement, il faut veiller à la qualité des enjoliveurs. Ainsi, choisissez des enjoliveurs ni trop souples car ils pourraient se détacher, ni trop rigides car ils pourraient se casser. Concernant le matériau, le plastique est moins cher mais moins qualitatif. En revanche, les enjoliveurs en plastique granulé sont un bon compromis au niveau qualité/prix. Ceux en aluminium sont les plus fiables mais ne conviennent pas à tous les porte-monnaie.  Également, la double couche de peinture sur vos enjoliveurs est essentielle pour qu’ils soient résistants aux rayures, accrocs et diverses projections rencontrées sur la route. Enfin, faites attention au nombre de crochets fixateurs qui permettent de maintenir l’enjoliveur à la jante. Plus ils sont nombreux, plus la fixation de l’enjoliveur est assurée.  MONTER SES ENJOLIVEURS Dans le cas d’un changement d’enjoliveurs, retirez les anciens en les déclipsant. Vérifiez à présent les dimensions de votre pneumatique en vous attardant sur le diamètre intérieur de la jante. Cette valeur est généralement comprise entre 13 et 17 pouces. Faites également attention à ce que le centre de la jante ne dépasse pas du bord ; cela empêcherait l’installation des enjoliveurs. Une fois que vous connaissez le diamètre adéquat, vous pouvez choisir la taille de vos enjoliveurs. Ensuite, il vous faut poser les quatre cerclages métalliques permettant le maintien des enjoliveurs sur les rebords des jantes.  Vérifiez que la valve est bien en face de son encoche spécifique (sur le cerclage) puis placez l’enjoliveur dans les encoches prévues à cet effet. Tapotez sur l'ensemble du pourtour pour le fixer à la jante. Effectuez un petit contrôle pour vérifier que l’enjoliveur est bien installé et qu’il ne tombera pas lors de votre prochain trajet. 

Polaire POLAIRE Mag